Présentation de SQuATte

Qui SQuATte la demeure de votre patient ?

Accès à l'outil SQuATte 

 

L'objectif de cet outil est de vous faciliter la tâche lorsque vous voulez mettre en relation un problème de santé et les polluants intérieurs qui peuvent en être l'origine. L'ambition de cet outil n'est pas de vous fournir une liste exhaustive des pathologies et des polluants intérieurs. De nombreux ouvrages de toxicologie répondent déjà à cette demande et nombreuses sont les ressources permettant d'approfondir ses connaissances en la matière.

Pour rester pratiques, nous avons délibérément sélectionné les problèmes de santé :

  • chroniques ou récidivants;
  • qui ont une étiologie environnementale clairement établie dans la littérature scientifique;
  • et dont la prévalence en médecine générale n'est pas rare.
 

Le choix des problèmes de santé et des types de polluants incriminés n'est évidemment ni exclusif ni définitif. Dans l'environnement intérieur, la durée de l'exposition peut être longue, les polluants sont multiples, les voies de pénétrations sont variées (ingestion, inhalation, contact cutané ou conjonctival, etc.) : il est dès lors malaisé de prévoir les effets cumulatifs et synergiques de ces expositions. Nombreuses sont les recherches en cours qui apporteront vraisemblablement de nouvelles données dans ce domaine. En attendant, vos propres observations sont tout aussi importantes.

Etre attentif aux plaintes des patients est essentiel, de même que faire un examen clinique approfondi. Dans l'anamnèse, quelques questions peuvent mettre sur la voie d'une étiologie environnementale :

  • la chronologie de la symptomatologie;
    • Quelles sont les circonstances d'apparition des symptômes?
    • Est-ce en rapport avec une modification dans l'environnement intérieur du patient (déménagement, rénovation ) ?
    • Les symptômes s'améliorent-ils lors de changements d'environnement intérieur (pendant les vacances, p.e.) ?
    • Sont-ils exacerbés dans certaines circonstances ? etc.
     
  • l'impact sur les autres occupants du bâtiment
    • Les autres personnes partageant le même environnement ont-elles également des plaintes ?
     
 
Mise à jour : 24/04/2012